Règle du jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Règle du jeu

Message par Wedony le Dim 9 Juil - 20:00

Règle du jeu de Tute

Deux, 3 ou 4 personnes peuvent s’affronter au cours d’une partie de Tute. Le but du Tute est de gagner le maximum de mains et ce, afin d’accumuler un total minimum de 101 points avant les autres joueurs.

Présentation

Le Tute est un jeu de cartes très populaire en Espagne et en Amérique Latine. D’origine vraisemblablement italienne, il est l’ancêtre de plusieurs jeux de cartes dans lesquels le principe est toujours de gagner des plis en se servant de la couleur d´atout. Ce n’est donc guère étonnant qu’il présente plusieurs variantes, dont l’incontournable Tute Havanais également connu sous le nom de Tute Corriento, lequel se joue avec 2 joueurs et qui est la version la plus ancienne du jeu.

Le jeu

Le Tute d’origine, tout comme le jeu français, utilise 4 séries de dix cartes chacune. Ces séries correspondent à Copas (coupes), Oros (ors), Bastos (bâtons) et Espadas (épées), lesquelles sont respectivement les couleurs Pique, Trèfle, Cœur et Carreau. Chacune d’entre elles est composée de sept cartes numérales: As, Deux, Trois, Quatre, Cinq, Six et Sept et les trois figures Sota (valet), Caballo (cavalier ou dame) et le Re (roi).

La hiérarchie des cartes d’une même couleur, laquelle définira la carte la plus forte à chacune des mains, suit l’ordre décroissant suivant: As, Trois, Roi, Dame, Valet, Sept, Six, Cinq, Quatre et Deux. Si plusieurs couleurs interviennent au cours d’une même tour, l’ordre des cartes est défini comme suit : la plus forte carte est celle de la couleur d’atout, suivie de la couleur de début de la main, et terminée par les deux autres couleurs du jeu.

Deux, 3 ou 4 personnes peuvent s’affronter au cours d’une partie de Tute. Dans la version à 4 joueurs, il y a un partenariat entre les joueurs pour former deux équipes adverses. Celle-ci suit quasiment les mêmes règles que la variante habituelle du jeu à deux joueurs. Quoi qu’il en soit, l’âge requis pour jouer au Tute est de 14 ans au minimum. Cela vient du fait que ce jeu demande en plus du facteur chance, un minimum de stratégie et de tactique, ce dont les trop jeunes joueurs peuvent faire défaut.

But du jeu

Le but du Tute est de gagner le maximum de mains et ce, afin d’accumuler un total minimum de 101 points avant les autres joueurs. Ainsi, en rapportant les points remportés à chaque pli, le joueur doit tenter de rafler des levées de valeur en combinant les meilleurs mariages possibles. Par ailleurs, il lui est conseillé de gagner le dernier pli car cela lui donnera des points supplémentaires pour son décompte final.

Les préparatifs du jeu

On ne bat qu’une fois les cartes, soit en début de partie. Au cours des mains suivantes, le donneur devra remettre le talon à son adversaire pour qu’il le coupe, si la partie se fait à deux joueurs, et à celui assis à sa gauche pour plus de joueurs. Puis, il fera la distribution proprement dite en remettant à son adversaire et à lui-même un lot total de 6 cartes.

La 13è carte servira de couleur de l’atout. Ainsi, elle sera retournée à demi et sera placée sur la table tout au long du jeu. Le reste des cartes, quant à lui, servira de talon pour les joueurs.

L’adversaire du donneur entame le jeu. Certaines variantes du Tute acceptent qu’exceptionnellement lors de la première main, la couleur de l’atout, encore connue comme « l’or » déterminera le joueur qui doit commencer. En effet, dans ce cas-là, c’est celui qui a le 2 d´or (2 de Pique) qui a la main.

Le déroulement du jeu

Après que celui qui a la main a joué sa première carte, l’autre joueur peut jouer n’importe quelle carte de son choix, de préférence dans la couleur d’entame. En revanche, il n’est pas obligé de couper, c’est-à-dire de monter la valeur de la carte, ni de jouer atout. Celui qui joue la plus forte carte gagne le pli (suivant l’ordre hiérarchique précité à savoir As, 3, Roi, Dame, Valet, 7, 6, 5, 4, 2). Le joueur qui gagne ladite levée prend la première carte du talon et l’autre joueur la seconde. Cela se répète autant de fois jusqu’à ce que toutes les cartes du talon soient épuisées. La dernière carte du talon est retournée et déterminera la couleur de la retourne, c’est-à-dire la deuxième plus importante couleur du jeu, après la carte d’atout.

A noter que dans une partie à 4 joueurs, on distribue toutes les cartes dès le début de la partie. La phase du jeu à Talon n’existe donc pas.

Une fois que toutes les cartes du talon aient été prises, les joueurs doivent dorénavant soit fournir, c’est-à-dire jouer une carte plus forte, soit couper avec l’atout. Le pli est remporté par le joueur qui a joué la carte la plus importante. Celui-ci commencera ensuite le pli suivant, et ainsi de suite.

Les échanges

Il y a échange dans le cas où :

– l’atout serait un As, un Trois, un Roi, une Dame ou un Valet. On peut l’échanger contre un 7 de la couleur d’atout ;
– l’atout serait un 4, 5, 6, 7 de la couleur d’atout.

On peut l’échanger contre un 2 de la couleur d’atout. Si l’un joueur des deux joueurs souhaite échanger ses cartes avec l’atout, il dépose la carte à échanger sous la retourne jusqu’à ce qu’il gagne un pli. Au cas où il n’y arriverait pas avant que le talon ne soit épuisé, il reprend d’office sa carte.

Les Canticos

Au cours d’une main, chacun des joueurs peut faire des annonces, ou plutôt des « chansons ». Cela se produit quand il détient dans sa main un Roi et une Dame de la même couleur. En faisant de tels « canticos », il peut recevoir des points supplémentaires dans son décompte final. Pour ce faire, il se trouve dans l’obligation de faire sa chanson seulement après avoir gagné un pli et avant d’en entamer un nouveau. Par conséquent, s’il a dans sa main d’autres canticos à faire, il doit d’abord remporter un nouveau pli avant de les chanter et de les dévoiler sur la table.

Ledit couple Roi/Dame de la même couleur à chanter se décline en deux versions : d’un côté un cantico avec atout, c’est-à-dire dans la couleur d’atout, et un sans-atout, c’est-à-dire dans n’importe quelle couleur du jeu, tant qu’elles sont les mêmes. Dans ce dernier cas, il faut préciser la couleur d’atout. Si un joueur détient à la fois un mariage d’atout et un de sans-atout, il doit d’abord chanter le premier et attendre un nouveau pli de gagné pour annoncer le second.

Par ailleurs, dans le cas où l’un des joueurs détiendrait dans sa main les quatre Rois ou les quatre Dames dans toutes les couleurs, il pourra chanter Tute. Néanmoins, comme dit précédemment, il doit d’abord remporter une levée avant de pouvoir faire son cantico. Ce faisant, il gagne de suite la partie.

Décompte des plis

Au Tute, le décompte des points se fait de la manière suivante :

– As : 11 points
– Trois : 10 points
– Roi : 4 points
– Dame : 3 points
– Valet : 2 points
– 7, 6, 5, 4, 2 : 0 point

En outre, en plus de ces cartes qui sont prises à l’unité dans le décompte final, on doit également considérer les combinaisons réalisées. Ainsi :

– les canticos réalisés dans des couleurs de l’atout font gagner 40 points au joueur qui les a chantés ;
– les canticos non atout (n’importe quelle Dame et Roi de la même couleur) valent, quant à eux, 20 points supplémentaires.

Par ailleurs, le joueur qui remporte le dernier pli, gagne les dix de der. Cela équivaut par définition à un supplément de 10 points pour le joueur.

Par conséquent, à la fin de la partie, on fait le total des points réussis par les joueurs et c’est celui qui fait 101 points en premier qui gagne la partie. Pour ce faire, on doit donc considérer tous les points accumulés lors des plis, les points supplémentaires acquis par les mariages et les points de la dernière levée. Si ce total n’atteint pas le score de 101 points au minimum, la partie continue. On procède donc à une nouvelle donne jusqu’à ce que l’un des joueurs atteigne le score final.

Fin de la partie

Le jeu est terminé quand l’un des joueurs atteint ou dépasse les 101 points limites. Il en est de même si un joueur fait Tute, c’est-à-dire qu’il a dévoilé ses 4 Rois ou ses 4 Dames. Si un joueur pense avoir fini les 101 points sans pour autant l’avoir atteint ou réalisé un Tute sans que sa combinaison le soit pour autant, il perd la partie après vérification.

Par ailleurs, dans d’autres variantes de ce jeu, la partie prend fin quand l’un des joueurs (ou équipe dans une partie à 4) atteint ou dépasse le nombre de mains gagnantes convenu préalablement.

Enfin, au cas où il y aurait égalité de points entre les joueurs, à l’issue de 2 ou plusieurs donnes donc, c’est celui qui a remporté le dernier pli qui gagne la partie.

Wedony
Admin

Messages : 14
Date d'inscription : 02/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum